CLICK HERE!!!

Dans mon entourage parmi les plus auvergnats, on me dit sans ironie que Clermont-Ferrand, étant au centre l'hexagone, est la ville la plus proche de toutes les autres de France. Constat auquel il m'était difficile de donner le moindre crédit avant le showroom de l'association In extenso. Je m'allie donc à cette vision iconoclaste et m'en explique.

Prenons strictement au hasard et pour exemple Nantes et Nice, ces villes sont deux fois plus éloignés l'une de l'autre qu'elles sont l'une et l'autre près de nous. Le hasard géographique faisant bien les choses, il se trouve que les tendances artistiques de ces deux villes on marqués le développement de l'art contemporain en France. Si le choix des matériaux, l'influence de la musique et le courant sculptural réunit un bon nombre d'artiste issu de Nantes (Wilfrid Almendra, Daniel Dewar et Grégory Gicquel, Florian et Michaël Quistrebert et bien d'autres), on peut également se souvenir que Nice à été un le terrain privilégié du nouveau réalisme, de fluxus puis ensuite de support surface. La richesse de ces deux grandes villes semble donc, en partie au moins, résider dans l'apparition de pratiques fédératrices.

Que rien de tel n'est existé en Auvergne pourrait permettre à chacun d'ironiser sur ses qualités culturelles en matière d'art contemporain. Sauf que, en étant suffisamment loin des zones d'influences artistiques, les artistes issus de la région s'offrent un intérêt marqué pour ce qui se passe sur l'ensemble du territoire et sans doute au-delà. Certes l'argument peut paraître fragile et valable pour de nombreuses petites villes de France. Sans doute, ces artistes (dont certains on déjà choisi " l'exil ") connaissent des difficultés pour rendre public leurs travaux. Mais ce qui est bien réelle, c'est l'énergie, la grande vitalité, l'absence de petits calculs sur l'avenir qui caractérise les travaux de ces artistes présentés lors de cette exposition.

ACCROCHAGE révèle une grande diversité et ce n’est pas un hasard si cette diversité tient à le détermination d’artistes qui, issus d’une ville apparement si loin des autres se sont constitué une opinatreté faite d’une grande curiosité. Peut-être enclavés mais libérés de certaines postures, ces artistes témoignent d’une grande mobilité d’esprit. Cet atout considérable s’ajoute à la qualité indéniable de leurs travaux et fait considérablement fondre cet hypothétique distance que l’on voudrait voir entre Clermont-Ferrand et le reste de la France.


 


S.Maloberti P.Eydieu M.Geneix 

fusain sur papier imprimé,50x70
S Maloberti, Tropical frogs,2008: fusain sur papier imprimé,50x70


vue d'ensemble 


 


 


Philippe Eydieu 


Philippe Eydieu 

vidéo+catalogue raisonné de JMekas
P.Eydieu, Forever young,2008: vidéo+catalogue raisonné de JMekas


 

néon, 1,37m de diamètre
Marc Geneix, Monde, 2008: néon, 1,37m de diamètre


 

stylo feutre sur journal
Marc Geneix, Journal noir, 2008: stylo feutre sur journal


 


Marc Geneix 


Marc Geneix, détail 

marqueur sur journal - 31x46cm
Marc Geneix, Le mythe de la caverne: marqueur sur journal - 31x46cm